Les examens tomodensitométriques (ou scanners)

Les examens tomodensitométriques (ou scanners) sont possibles grâce à du matériel utilisant les dernières techniques en médecine vétérinaire. Cet examen est « une radiographie en 3D » permettant d’obtenir des images anatomiques fines et détaillées de nombreuses régions du corps de votre animal : cela nous permet d’apporter des réponses diagnostiques et d’orienter la prise en charge thérapeutique ultérieure. Il se fait systématiquement sous anesthésie générale.

L’examen scanner est maintenant incontournable dans le diagnostic précis de certaines affections :

  • - les affections du système nerveux (intracérébrales ou médullaires),

- les affections du crâne (cavités nasales, bulles tympaniques, fracture ou tumeur de la face et des maxillaires),
- certaines affections du thorax (pulmonaires ou médiastinales)
- certaines affections endocriniennes (surrénales, hypophyse, thyroïde)


- certaines affections osseuses complexes (fractures du bassin et du sacrum, fractures de la mandibule, dysplasie du coude)
- bilan d’extension des cancers ou de masses volumineuses

 

Il est parfois nécessaire de procéder à des injections complémentaires de produit de contraste iodé : ces injections sont réalisées par voie intraveineuse, la plupart du temps, et parfois par voie intrathécale (entre les méninges et la moelle) pour certains examens du rachis.

 

L'exploitation des données obtenues grâce au scanner permet de disposer d'images en 3D: cela aide le chirurgien par la suite dans son geste technique.

Ci-contre figure la reconstruction en 3D de la tête d'un chien.

 

Ce cliché scanner permet de mettre en évidence des lésions majeures de la cavité nasale d'un animal expliquant un écoulement nasal chronique.

 

Reconstruction en 3D de fractures du bassin chez un chien.